Juncker doit jouer avec les cartes distribuées par les capitales

Il reste moins d’un mois à Jean-Claude Juncker, président élu de la prochaine Commission européenne, pour composer son équipe. Le mandat de l’actuel exécutif ne s’achève que le 31 octobre, mais il faut donner aux commissions du Parlement européen le temps nécessaire pour auditionner les candidats-commissaires.

Eclairage>Olivier le Bussy
Il reste moins d’un mois à Jean-Claude Juncker, président élu de la prochaine Commission européenne, pour composer son équipe. Le mandat de l’actuel exécutif...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité