Moscou mesure les risques d’une riposte

 Comment répondre aux sanctions occidentales sans se tirer une balle dans le pied ? Analyse de notre correspondant à Moscou.

Moscou mesure les risques d’une riposte
©AFP
Boris Toumanov
Jusqu’à cette semaine, Vladimir Poutine considérait qu’il était inutile de répondre du tac au tac aux sanctions de l’Union européenne et des Etats-Unis contre la Russie pour ne pas détériorer davantage les relations économiques entre la Russie et l’Occident. Or cette retenue tacite n’a produit...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet