A Tchongar, Ukraine et Crimée se regardent en chiens de faïence

Jadis arrêt prisé sur la route de Crimée, Tchongar est aujourd’hui devenu un no man’s land entre deux postes frontières. Reportage.

A Tchongar, Ukraine et Crimée se regardent en chiens de faïence
Sébastien Gobert>Envoyé spécial à Tchongar (Ukraine)
Malgré un pâle soleil de printemps, le vent déboulant de la mer d’Azov reste glacial. Il balaye sans pitié la multitude de sacs plastiques, papiers et autres détritus,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet