Cent ans après le génocide, les Arméniens n'oublient pas

Il y a siècle, des intellectuels arméniens étaient arrêtés à Constantinople. Ce fut le prélude au génocide ed 1915. "La Libre" explique pendant deux jours ce qui s'est passé et comment la Turquie a réagit.

Cent ans après le génocide, les Arméniens n'oublient pas
©REPORTERS
Ch. Ly.
Il y aura cent ans, ce vendredi, que des milliers d’intellectuels arméniens étaient arrêtés à Constantinople, l’actuelle Istanbul. Ce fut le prélude à l’un des plus grands génocides de l’histoire,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet