3 questions à H.E. Ram Mani Pokharel, ambassadeur du Népal à Bruxelles

L'ambassadeur du Népal à Bruxelles nous donne son analyse sur le séisme qui a secoué le Népal il y a quelques jours.

3 questions à H.E. Ram Mani Pokharel, ambassadeur du Népal à Bruxelles
©reporters
Sophie Devillers

Selon le centre national des opérations d'urgence népalais, au moins 2.430 personnes ont péri dans le tremblement de terre de magnitude 7,8 survenu samedi - le plus meurtrier depuis 80 ans - selon un bilan encore provisoire dimanche soir. "Sur les 121 Belges qui se trouvent au Népal, 98 sont en sécurité", a indiqué dimanche peu après 18h00 le porte-parole du SPF Affaires étrangères. On est donc toujours sans nouvelle de 23 Belges.

L'ambassadeur du Népal à Bruxelles, H.E. Ram Mani Pokharel, nous a livré son analyse sur la situation.

Quelle est la situation dans votre pays ?

Elle est complètement chaotique. C'est la panique. Il y a déjà 1300 morts, et presque 5000 blessés. C'est inimaginable, sans précédent. Cela augmente sans cesse. Et ces chiffres, c'est uniquement pour les zones urbaines ! Les zones rurales, plus éloignées, on ne sait encore rien du tout ! Les routes sont bloquées, il faudra trouver d'autres moyens pour s'y rendre, y aller par air. En outre, il continue à y avoir des tremblements de terre.

Que peut-on faire ici en Belgique pour votre pays ?

Envoyer une équipe comme celle de B-Fast ! C'est vraiment un bon choix. Je remercie ces personnes (NdlR : l'ambassadeur était d'ailleurs présent à l'embarquement de l'équipe belge de sauvetage). Cette action ne sera pas oubliée des Népalais. Mais il faut aussi envoyer des moyens de reconstruction, des capacités médicales, de l'argent... De mon côté, je suis vraiment triste de voir toutes ces pertes humaines. Et j'essaie de rassembler tout le soutien possible en Belgique, au Luxembourg, auprès de la Commission européenne... Et aussi auprès des Népalais qui habitent ici.

Ce tremblement de terre, c'est aussi un coup dur pour un pays qui est déjà pauvre...

ui, c'est une chose en plus pour les gens. Mais notre pays est pauvre au point de vue économique. Au point de vue naturel, c'est un des pays les plus riches du monde. Et sa culture est vieille de 3 ou 4000 ans...

Sur le même sujet