Pourquoi l’EI s’est-il emparé si facilement de la ville de Palmyre?

La chute de la ville souligne la difficulté de contrer une guérilla sans troupes au sol. L’armée syrienne a d’autres chats à fouetter. Éclairage.

Christophe Lamfalussy
Le groupe jihadiste de l’Etat islamique (EI, ou Daech) a atteint ce mercredi soir la cité antique de Palmyre en Syrie, après avoir pris facilement la ville de Ramadi en Irak. Il...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité