Vingt ans après le massacre de Srebrenica, une aide massive détournée

Depuis longtemps, Srebrenica, la ville symbole des guerres yougoslaves, fait figure de poule aux œufs d’or pour les fonctionnaires bosniens, tant serbes que bosniaques. Reportage.

Vingt ans après le massacre de Srebrenica, une aide massive détournée
Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico>Envoyés spéciaux en Bosnie
Il est impossible de connaître le montant total des fonds investis depuis le début des années 2000. Une seule chose est certaine, avec cette somme, on aurait pu reconstruire la ville en or massif." Marinko Sekulic, un des piliers de la télévision locale,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet