Elections au Congo : le pays rappelle la présidence à l’ordre

Même dans la majorité présidentielle, on récuse tout "glissement" des élections qui aurait pour effet de maintenir Joseph Kabila au pouvoir. L’UDPS a rompu ses négociations secrètes avec le régime. L’opposition exige des élections et un fichier électoral crédibles. Dossier.

Congolese soldiers march during a parade to celebrate Congo's 55th year of Independence from Belgium, in the city of Kinshasa, Democratic Republic of Congo, Tuesday, June 30, 2015. (AP Photo/John Bompengo)
Congolese soldiers march during a parade to celebrate Congo's 55th year of Independence from Belgium, in the city of Kinshasa, Democratic Republic of Congo, Tuesday, June 30, 2015. (AP Photo/John Bompengo) ©AP
Marie-France Cros
Rarement le consensus aura été aussi large au Congo. Devant le chaos créé par les efforts de partisans du président Kabila pour le maintenir à la tête de l’Etat...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet