Les eurosceptiques de plusieurs pays souhaitent suivre l'exemple britannique

La chef de file de l'extrême droite française Marine Le Pen, le leader du parti d'extrême-droite italien Ligue du Nord, Matteo Salvini, et le député néerlandais du populiste PVV Geert Wilders ont également réclamé la tenue d'un référendum similaire à celui des Britanniques dans leur pays.

AFP/ANP/DPA

La chef de file de l'extrême droite française Marine Le Pen a réclamé vendredi un référendum sur la sortie de l'Union européenne "en France et dans les pays de l'UE", après le vote des Britanniques favorable au Brexit. Le leader du parti d'extrême-droite italien Ligue du Nord, Matteo Salvini, et le député néerlandais du populiste PVV Geert Wilders ont également réclamé la tenue d'un référendum similaire à celui des Britanniques dans leur pays. "Victoire de la liberté ! Comme je le demande depuis des années, il faut maintenant le même référendum en France et dans les pays de l'UE", a écrit la présidente du Front national (FN) sur son compte Twitter.

"Le jeudi 23 juin sera inscrit dans l'histoire comme le jour de l'Indépendance. L'élite europhile est vaincue. Le Royaume-Uni indique à l'Europe le chemin vers l'avenir et la libération. Le temps est venu d'un nouveau départ, fondé sur ses propres forces et la souveraineté. Aussi aux Pays-Bas", a commenté le PVV.

"Hourrah pour le courage de citoyens libres! Le coeur, l'esprit et la fierté ont vaincu les mensonge, menaces et chantage. Merci (la Grande-Bretagne), maintenant c'est notre tour", a écrit Metteo Salvini sur Facebook.