Attentat d'Istanbul: la commune de Houthalen-Helchteren ouvre un registre de condoléances pour Kerim A.

Pour rappel, l'assaillant qui a tué 39 personnes dans la discothèque branchée Reina, située au bord du Bosphore, est toujours recherché par les autorités, a indiqué dimanche matin le ministre turc de l'Intérieur Süleyman Soylu.

Attentat d'Istanbul: la commune de Houthalen-Helchteren ouvre un registre de condoléances pour Kerim A.
©Montage DH
Rédaction en ligne et Belga

Selon nos confrères du Nieuwsblad, le Belgo-Turc qui a perdu la vie dans l'attentat d'Istanbul est Kerim A., originaire de la commune de Houthalen dans le Limbourg.

Contacté par leurs soins, le bourgmestre de la ville a corroboré l'information tout en précisant qu'il ignorait "ce qui s'est vraiment passé". Le jeune homme de 23 ans était à Istanbul pour fêter la nouvelle année avec des amis. "Le choc est immense, aussi bien pour la famille que pour les personnes qui le connaissaient. Il travaillait avec son père dans leur restaurant. Ce sont des personnes très sociables et appréciées dans la commune", a poursuivi Alain Yzermans tout en faisant part de son soutien à la famille du défunt jeune homme.

Pour rappel, l'assaillant qui a tué 39 personnes dans la discothèque branchée Reina, située au bord du Bosphore, est toujours recherché par les autorités, a indiqué dimanche matin le ministre turc de l'Intérieur Süleyman Soylu.

Attentat d'Istanbul: la commune de Houthalen-Helchteren ouvre un registre de condoléances pour Kerim A.
©D.R.


Un registre de condoléances pour la victime belge

La commune flamande de Houthalen-Helchteren a ouvert un registre de condoléances en hommage à la victime belgo-turque qui est décédée la nuit de la Saint-Sylvestre dans l'attentat contre une discothèque d'Istanbul. L'homme, qui vivait en province de Limbourg, était parti fêter le Nouvel An en Turquie. À partir de mercredi, chacun pourra officiellement signer le registre de condoléances, a indiqué le bourgmestre Alain Yzermans, précisant que la commune sera encore fermée demain/mardi.

Le père du défunt est entre-temps arrivé à Istanbul, mais il reçoit des messages contradictoires. "La famille espère que la dépouille pourra être enterrée en Belgique mais c'est très confus actuellement. En ce qui concerne les funérailles, on ne dispose pas encore d'informations", a souligné le bourgmestre de Houthalen-Helchteren.

Les drapeaux de la commune sont en berne en hommage à la victime belge.


Attentat d'Istanbul: les nationalités des victimes étrangères

Plus d'une vingtaine d'étrangers, notamment arabes, figurent parmi les 39 personnes tuées dans l'attaque par un homme armé dans une boîte de nuit d'Istanbul pendant la célébration du Nouvel An dimanche:

- Trois Jordaniens ont été tués et quatre blessés, selon le ministère des Affaires étrangères jordanien.

- Trois Libanais ont été tués et quatre blessés, a indiqué le ministère libanais des Affaires étrangères.

- Trois Irakiens ont été tués, selon le ministère des Affaires étrangères irakien.

- Un homme d'affaires tunisien et son épouse franco-tunisienne ont été tués. Selon l'ambassadeur de France en Tunisie, la mort de ce couple laisse "une petite fille de cinq mois privée de parents". Quatre Français ont également été blessés, selon la secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel.

- Deux Marocains ont été tués et quatre autres blessés, selon un communiqué des Affaires étrangères.

- Deux Indiens, un homme et une femme ont péri, selon un tweet de la ministre des Affaires étrangères, Sushma Swaraj.

- Plusieurs Saoudiens sont également morts dans l'attaque, selon le consulat saoudien à Istanbul, qui n'en précise pas le nombre. Selon le quotidien saoudien Asharq Al-Awsat, il y aurait cinq morts et 11 blessés parmi les ressortissants de ce pays.

- Un Koweïtien a été tué et cinq autres blessés, selon le vice-ministre koweïtien des Affaires étrangères, Khaled al-Jarallah.

- Un Libyen a été tué et trois autres blessés dans l'attaque, selon le ministère libyen des Affaires étrangères.

- Une Israélienne a été tuée et une autre blessée, selon le ministère israélien des Affaires étrangères.

- Un homme ayant la double nationalité belge et turque a été tué, selon le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders.

- Une Canadienne a été tuée selon le Premier ministre canadien Justin Trudeau.