Saluts nazis, Hitler surnommé "tonton": le témoignage qui accable un proche de Marine Le Pen (VIDEO)

J.B.
Saluts nazis, Hitler surnommé "tonton": le témoignage qui accable un proche de Marine Le Pen (VIDEO)
©REPORTERS ET TWITTER

Envoyé Spécial (en partenariat avec Mediapart, Marianne et Flammarion) a préparé une enquête sur le Front national et notamment sur les proches de Marine Le Pen.

Dans ce reportage diffusé en intégralité dans l'émission de ce jeudi, on peut voir le témoignage d'un ancien membre du Groupe Union Défense (GUD), une organisation étudiante d'extrême droite.

L'ancien président du GUD n'est autre que Frédéric Chatillon, un ami de Marine Le Pen mis en examen dans l’enquête sur le financement des campagnes électorales du parti en 2014 et 2015.

Dans cette vidéo, l'homme parle anonymement des soirées qu'il a passées dans le groupe auprès de M.Chatillon. "Il ne lui manque que la moustache. Plus le groupe est restreint, et plus on se lâche sur des saluts nazis, des croix gammées."

Adolf Hitler serait surnommé "tonton". "Le négationnisme est omniprésent et ils rigolaient sur Auschwitz qui avait un stade foot, une piscine pour les juifs et qu'ils n'étaient pas gazés mais juste morts de maladie ou d'épuisement (...) C'est dit sur le ton: 'on n'en a pas tués assez'."