Le passager expulsé violemment par United Airlines prépare une plainte contre la compagnie

Belga
Le passager expulsé violemment par United Airlines prépare une plainte contre la compagnie
©AFP

Le passager expulsé dimanche d'un vol United Airlines se prépare à attaquer la compagnie américaine en justice. L'homme a fait appel à un avocat qui a introduit un recours afin d'obtenir toutes les images de l'incident, a confirmé l'avocat Thomas Demetrio jeudi.

Dimanche soir, la compagnie United Airlines a procédé à une expulsion musclée d'un passager de l'un de ses vols surbooké à Chicago. L'équipage avait d'abord demandé à des volontaires de quitter l'appareil. Comme personne ne s'était présenté, il avait désigné un passager, David Dao, un Américain d'origine vietnamienne. Celui-ci a été violemment levé de son siège et sorti de l'avion. 

Le passager aurait eu une commotion cérébrale, le nez cassé et perdu deux dents, a indiqué son avocat lors d'une conférence de presse. Des images de l'incident se sont rapidement retrouvées sur les réseaux sociaux, suscitant l'indignation et des appels au boycott de la compagnie aérienne. 

Le CEO de l'entreprise a d'abord fait le choix de ne pas s'excuser auprès du passager, le qualifiant de "perturbateur et d'agressif" dans un courriel adressé aux salariés d'United. Il a finalement fait marche arrière sous la pression de l'opinion publique pas moins de 48h après l'incident, après que l'action de United a fortement chuté, mardi. L'entreprise a lancé une enquête interne dont les résultats seront connus le 30 avril. L'administration de l'aéroport de Chicago concerné a entre-temps licencié trois de ses agents.