"La Commission européenne tente d'intimider les citoyens britanniques", dit le ministre du Brexit

Belga
"La Commission européenne tente d'intimider les citoyens britanniques", dit le ministre du Brexit
©AFP

La Commission européenne tente d'intimider le Royaume-Uni, a déclaré jeudi soir le ministre britannique en charge du Brexit David Davis, lors d'une interview à la BBC.

"Une ligne a été franchie" lorsque des propos suggérant que le Royaume-Uni pourrait être confronté à une "addition de sortie" de 100 milliards d'euros ont été tenus, d'après M. Davis. Ce dernier estime par ailleurs que des informations erronées ont été délibérément propagées après un dîner la semaine dernière entre la Première ministre Theresa May et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

La question de la facture que Londres devra payer en quittant l'UE promet d'être l'un des sujets les plus épineux des tractations à venir. Aucun chiffre officiel n'a été publié par la Commission pour l'instant.

"Ces négociations sont assez difficiles comme ça. Si nous commençons à nous disputer avant qu'elles ne débutent, elles deviendront impossibles", a estimé jeudi le président du Conseil européen Donald Tusk lors d'un point de presse à Bruxelles. "Les enjeux sont trop élevés pour nous laisser déborder par nos émotions, parce que ce sont les vies quotidiennes et les intérêts de millions de personnes des deux côtés de la Manche qui sont en jeu", a-t-il martelé.

Sur le même sujet