Elections législatives en Albanie: les socialistes au pouvoir se dirigent vers la victoire

Elections législatives en Albanie: les socialistes au pouvoir se dirigent vers la victoire
©BELGA
Belga

Les socialistes du Premier ministre Edi Rama ont, selon des projections basées sur des sondages de sortie des urnes, facilement remporté les élections législatives organisées en Albanie dimanche. 140 députés devaient être élus pour quatre ans, dans ce pays qui espère donner un coup d'accélération à son rapprochement avec l'Union Européenne. Selon la chaine de télévision Ora News, le parti socialiste d'Edi Rama a obtenu entre 45 et 49% des votes. Ses principaux rivaux, les conservateurs du Parti démocrate PDS, engrangeraient quant à eux environ 30% des voix.

Edi Rama, ancien maire de la capitale Tirana, avait basé sa campagne sur des promesses de poursuite de la croissance économique, de lutte contre la corruption et de nettoyage des institutions étatiques et judiciaires, dans cette république qui reste l'un des pays les plus pauvres d'Europe et connait encore un taux de chômage particulièrement important parmi les jeunes (environ 30%), ainsi qu'un exode impressionnant dû notamment aux écarts salariaux par rapport aux pays voisins.

L'objectif d'Edi Rama est de demander l'ouverture officielle des négociations d'adhésion à l'UE à la suite de sa réélection. Le pays est officiellement candidat à cette adhésion depuis 2014.

L'actuel gouvernement de gauche, de tendance sociale-démocrate, avait été formé à la suite des élections législatives de 2013 sur base d'une large coalition principalement portée par le PS et le LSI, le Mouvement socialiste pour l'intégration, également représenté parmi les ministres. Le PS avait alors engrangé à lui seul 65 sièges, sur les 83 de la coalition de gauche. Si les projections de dimanche se révèlent correctes, le PS pourrait toutefois espérer atteindre cette année la majorité absolue des 71 sièges sur 140, ce qui lui donnerait les coudées franches et la possibilité de poursuivre sans son partenaire actuel.

Des résultats officiels ne sont pas attendus avant lundi. Selon un comptage réalisé en milieu de soirée, faisant état d'une participation provisoire d'environ 45%, le scrutin n'a en tout cas pas passionné les foules.

Sur le même sujet