Le Qatar presse sur un point sensible: La Mecque

Des entraves au pèlerinage pour les Qataris provoquent de nouvelles tensions entre Ryad et Doha. La crise ne semble pas vouloir s’arrêter.

Ch. Ly.
Le Qatar presse sur un point sensible: La Mecque
©AP
C’est le genre de sujets qui fâchent en Arabie saoudite, où la dynastie des Saoud se considère depuis 1924 comme l’unique gardienne de deux des trois lieux saints de l’islam, La Mecque et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité