Le devin des yézidis prédit le pire pour le Kurdistan irakien

Le devin des yézidis prédit le pire pour le Kurdistan irakien
©afp
Reportage Christophe Lamfalussy Envoyé spécial en Irak
 Le devin du sanctuaire sacré des yézidis à Lalesh, au Kurdistan irakien, est formel : une nouvelle période d’incertitude s’ouvre pour l’Irak. L’affaire est prise très au sérieux par les religieux, affirme un membre de la famille chargée de garder les lieux, car les devins avaient déjà prédit, il y a vingt ans, que cette minorité...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité