La communication du président américain décryptée: les "fake news", ça trumpe énormément

La communication du président américain décryptée: les "fake news", ça trumpe énormément
A. Lo.
En novembre 2017, le dictionnaire Collins a estimé que l’usage de l’expression "fake news" avait augmenté de 365 pour cent en un an, depuis l’élection de Donald Trump. Nos confrères du "Washington Post" ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité