Comment Gibraltar, qui souhaitait rester dans l’UE, se prépare au Brexit

Comment Gibraltar, qui souhaitait rester dans l’UE, se prépare au Brexit
Laetitia Dive
Le "caillou" a voté pour rester dans l’Union européenne. Plus de 8 000 Espagnols traversent la frontière tous les jours. Ces travailleurs transfrontaliers dépendent du bon vouloir de Madrid.

Dans une boutique de Main Street, l’artère principale de Gibraltar, six jeunes Espagnoles scrutent les étalages pour y dénicher les souvenirs qu’elles rapporteront du "Peñon"

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité