Le "cas Puigdemont" plombe son héritier

placeholder
© AP
Francisco Audije - Correspondant à Madrid
Le nouveau président catalan a nommé deux ministres régionaux qui sont incarcérés et deux autres qui sont "en exil".Paco Audije Correspondant à Madrid

Une fois encore, le juge du Tribunal suprême, Pablo Llerena, a refusé mardi la mise en liberté

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet