Espagne: pourquoi la tâche du nouveau Premier ministre Sánchez s'annonce ardue

Le Premier ministre conservateur Mariano Rajoy a été renversé vendredi par le Parlement. Le socialiste Pedro Sánchez a réussi son coup de poker pour s’installer à la tête du gouvernement. Mais le chef de l’exécutif le plus minoritaire que l’Espagne ait jamais connu aura du mal à gouverner.

Espagne: pourquoi la tâche du nouveau Premier ministre Sánchez s'annonce ardue
©AFP
Paco Audije Correspondant à Madrid
Le Premier ministre conservateur Mariano Rajoy a été renversé vendredi par le Parlement. Le socialiste Pedro Sánchez a réussi son coup de poker pour s’installer à la tête du gouvernement. Mais le chef de l’exécutif le plus minoritaire que l’Espagne ait jamais connu aura du mal à gouverner. 

Pedro Sánchez va prêter serment ce samedi comme nouveau Premier ministre d’Espagne. Sánchez a promis d’exercer "avec modestie" et "volonté de consensus".

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet