Affaire Benalla : majorité et opposition au bord du clash

B.M., à Paris
Les déclarations du président Macron ont jeté de l’huile sur le feu. Le bureau élyséen d’Alexandre Benalla a été perquisitionné. Le doute plane toujours sur les avantages dont bénéficiait le collaborateur du Président.

Une semaine après

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet