Londres appelle les citoyens à préparer des stocks de médicaments et nourritures. Crainte réelle ou annonce calculée ?

Londres appelle les citoyens à prépare des stocks de médicaments et nourritures. Crainte réelle ou annonce calculée ?
©REPORTERS
Les "nouveaux" ministres ont lancé le débat sur les risques d’un Brexit sans accord. Des sorties vues comme une stratégie de la Première ministre pour mettre la pression sur ses adversaires. Mais les risques de certaines pénuries sont réels. 

"Tout le gouvernement travaille pour s’assurer que le secteur de la santé et l’industrie sont prêts, que la santé des gens sera protégée au cas où le Brexit a lieu sans qu’aucun accord ait été signé entre le Royaume-Uni et l’Union européenne." Pour sa première intervention devant un comité parlementaire en tant que ministre de la Santé, Matt Hancock a fait parler de lui. Au lieu de s’arrêter à ces généralités,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité