"Si nous n’investissons pas pour assurer la sécurité dans le Sahel, c’est notre propre sécurité qui est menacée"

Sa mission sera de mettre en œuvre le nouveau plan de soutien de l’Onu.

Jeune villageoise près de Kaye. Mauritanie Sunset / Reporters
Jeune villageoise près de Kaye. Mauritanie Sunset / Reporters ©Reporters / CLAUSIER Christian /
Samuel Grimonprez (st.)
"Travailler ensemble pour un Sahel prospère et paisible." Tel...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité