Comment l'élection de Jair Bolsonaro pourrait condamner l’Amazonie

Comment l'élection de Jair Bolsonaro condamne l’Amazonie et sa biodiversité
©AFP
François-Xavier Gomez pour Libération

L’élection du président brésilien ouvre la porte à une exploitation intensive par l’agro-industrie de cette immense forêt, habitat fragile de nombreuses espèces.

L’élection de Jair Bolsonaro, dimanche, est une très mauvaise nouvelle pour le coq-de-roche, le ouistiti pygmée, le singe-araignée ou le dauphin rose, et pour l’humanité en général puisque l’Amazonie est la réserve d’oxygène de la planète. Le nouveau président brésilien est

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité