En Andalousie, Vox est faiseur de roi

placeholder
© AFP
La droite et les centristes se sont assurés du soutien du parti néo-franquiste au Parlement régional.

Le déboulonnage des socialistes, qui gouvernaient la Communauté autonome d’Andalousie depuis trente-six ans, a un prix. Le Parti populaire (PP, droite) et des centristes de Ciudadanos

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité