Comment Charleville-Mézières cherche à se réinventer

Charlevilles-Mézière: parcours Arthur Rimbaud.
Charlevilles-Mézière: parcours Arthur Rimbaud. ©Vanzeveren Benoit

La ville est connue pour Rimbaud - qui s’y est beaucoup ennuyé - et pour son théâtre de marionnettes. Mais Charleville-Mézières, chef-lieu des Ardennes, a surtout traversé au cours des dernières décennies une crise économique violente, dans ce territoire où la métallurgie a longtemps été l’activité-reine. En une trentaine d’années, plus de la moitié des emplois ont disparu...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité