"Au moins 27 personnes sont mortes. Il y a 45 blessés. Le bilan pourrait encore s'aggraver", a déclaré à l'AFP le chef de la police locale Dilawar Khan Bangash, joint par téléphone.

"C'était des attentats suicide. Les restes des kamikazes ont été retrouvés. Les explosions ont eu lieu au point de distribution de l'aide aux personnes déplacées", a-t-il ajouté.

Les attentats ont été commis dans le camp de Kacha Pukha non loin de la ville de garnison de Kohat, dans le nord-ouest du pays, et l'un des principaux lieux d'accueil des personnes fuyant les violences et l'offensive de l'armée pakistanaise contre les talibans dans les régions tribales.