Accord Fatah/Hamas: de la "poudre aux yeux" selon un ministre israélien

AFP Publié le - Mis à jour le

International

Un ministre israélien a qualifié mercredi de "poudre aux yeux" l'accord de réconciliation que le Hamas et le Fatah, les deux principaux mouvements palestiniens, doivent signer mercredi au Caire.

"Après cet accord, rien ne va changer, car tout cela c'est de la poudre aux yeux, le Hamas et le Fatah ne s'entendent sur rien et le meilleur exemple s'est manifesté à propos de la disparition du super-terroriste Ossama Ben Laden", a affirmé le ministre chargé de la défense des civils Matan Vilnaï à la radio publique.

Le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, a condamné lundi le raid américain qui a tué le chef du réseau Al-Qaïda, y voyant "la poursuite de la politique d'oppression américaine fondée sur l'effusion du sang des Arabes et des musulmans".

Le Premier ministre de l'Autorité palestinienne Salam Fayyad a, en revanche, salué la mort de Ben Laden, "un événement capital", espérant qu'il traduisait la fin d'une "période sombre".

M. Vilnaï a également estimé que "Mahmoud Abbas (le président de l'Autorité palestinienne et chef du Fatah) s'est trompé en passant cet accord alors que le Hamas se trouve en position de faiblesse ce qui explique ses tentatives de rapprochement avec le Fatah", a ajouté M. Vilnaï.

Selon lui, M. Abbas aurait du exiger une "déclaration claire du Hamas portant notamment sur une reconnaissance d'Israël, une condamnation du terrorisme, avant de signer".

Les mouvements palestiniens, dont le Fatah et le Hamas, ont scellé mardi leur réconciliation au Caire, mettant un terme à la division entre la Cisjordanie et Gaza et ouvrant la voie à des élections dans un an. Cet accord doit être signé mercredi au Caire lors d'une cérémonie officielle.

AFP

A lire également

Ailleurs sur le web

Les + consultés de la semaine

cover-ci

Cover-PM

Facebook