Comment un mouvement féministe et une grève du sexe ont contribué à mettre fin à une guerre civile de 14 ans

Début 2003, le Liberia est à feu et à sang. Une guerre civile d’une atroce violence sévit depuis près de quatorze ans, plongeant le pays dans un état de dévastation totale. Les Libériennes, à bout, décident d’unir leurs forces autour d’un objectif commun : réinstaurer la paix, coûte que coûte. Dans le cadre du dossier « Il était une fois », Lalibre.be revient sur le combat déterminant de ces femmes, qui marquera le début d’une ère de paix et d’espoir pour tous les Libériens.

Comment un mouvement féministe et une grève du sexe ont contribué à mettre fin à une guerre civile de 14 ans
©EPA
« Femmes, réveillez-vous. Notre pays a besoin de paix », « Nous voulons la paix. Maintenant. Tout de suite » : tels sont les slogans que l’on peut lire sur les banderoles que brandissent fièrement des milliers de femmes rassemblées au marché aux poissons...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet