Congo: l’explosion du nombre des "non-originaires"

Le démembrement, en 2015, de plusieurs provinces congolaises en entités plus petites a déstabilisé l’équilibre ethnique ancien et nettement accru le nombre de "non-originaires" dans certaines provinces nouvelles. C’est ce que montrent deux chercheurs, sur base d’un sondage socio-économique de 2012 qui contenait une variable demandant aux sondés d’identifier leur "tribu". À la connaissance des auteurs, il s’agit du premier travail à offrir " de telles estimations empiriques" sur les distributions ethniques par province.

Marie-France Cros
Congo: l’explosion du nombre des "non-originaires"
©DE TESSIERES JOHANNA
Le démembrement, en 2015, de plusieurs provinces congolaises en entités plus petites a déstabilisé l’équilibre ethnique ancien et nettement accru le nombre de "non-originaires" dans certaines provinces nouvelles. C’est ce que montrent deux chercheurs, sur base d’un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité