La Monusco prolongée d'un an, avec insistance sur son devoir de protéger les civils

Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté ce jeudi la résolution 2502, qui proroge pour un an le mandat de la Monusco (Mission de l'Onu au Congo). Conscients du rejet de cette dernière par la population congolaise, rejet suscité par son inaction pour protéger les civils de la région de Beni (Nord-Kivu), visés par des massacres récurrents depuis 2014, les Etats membres ont souligné à plusieurs reprises, dans le texte, que la sécurité des civils devait être la première des priorités des casques bleus.

MFC
La Monusco prolongée d'un an, avec insistance sur son devoir de protéger les civils
©AFP
Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté ce jeudi la résolution 2502, qui proroge pour un an le mandat de la Monusco (Mission de l'Onu au Congo). Conscients du rejet de cette dernière par la population congolaise, rejet suscité par son inaction pour...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité