La diplomatie pour les nuls: nulle part ailleurs qu'au Congo!

On se souvient que les élections présidentielle, législative et provinciales du 30 décembre 2018 au Congo-Kinshasa ont abouti à un partage du pouvoir non légitimé par les résultats électoraux, les bulletins de vote n’ayant jamais été produits pour l’appuyer: à Félix Tshisekedi la Présidence; aux kabilistes une hyper-majorité à l’Assemblée nationale et dans les assemblées provinciales (donc au sénat et parmi les gouverneurs de province, élus par ces dernières).

La diplomatie pour les nuls: nulle part ailleurs qu'au Congo!
©belga
On se souvient que les élections présidentielle, législative et provinciales du 30 décembre 2018 au Congo-Kinshasa ont abouti à un partage du pouvoir non légitimé par les résultats électoraux, les bulletins de vote n’ayant jamais été...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité