Tunisie: nouvelle tête et nouvel essai pour former un gouvernement

Le président Kais Saied a nommé Elyes Fakhfakh trois mois et demi après les législatives. En cas d’échec, les Tunisiens devront revoter. Elyes Fakhfakh a la pression. Premier ministre fraîchement nommé, cet ancien patron d’entreprise de 47 ans a un mois pour constituer un gouvernement.

-
©AFP

Le président Kais Saied a nommé Elyes Fakhfakh trois mois et demi après les législatives. En cas d’échec, les Tunisiens devront revoter.

Elyes Fakhfakh a la pression. Premier ministre fraîchement nommé, cet ancien patron d’entreprise de 47 ans a un mois pour constituer un gouvernement. Un mois, c’est moitié moins que son prédécesseur, Habib

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet