L’armée congolaise ne parvient pas à faire cesser les exactions contre les civils au Kivu

Problèmes logistiques, organisation et effectifs insuffisants.

L’armée congolaise ne parvient pas à faire cesser les exactions contre les civils au Kivu
©afp

Problèmes logistiques, organisation et effectifs insuffisants.

C’est le constat que dresse la dernière livraison du mensuel "Baromètre sécuritaire du Kivu" pour janvier 2020, publié par le Groupe d’étude sur le Congo (GEC), basé

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité