Les anciens présidents des chambres congolaises veulent une coquette pension

Aubin Minaku, le dernier président de l’Assemblée nationale à avoir abandonné le perchoir, est aux commandes.

Les anciens présidents des chambres congolaises veulent une coquette pension
©AFP

Aubin Minaku, le dernier président de l’Assemblée nationale à avoir abandonné le perchoir, est aux commandes.

Ils

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet