La diplomatie pour les nuls: "Dieu reconnaîtra les siens"

"Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens", aurait ordonné le légat du Pape en 1209 lors de la reprise de la ville de Béziers (France), qui était tombée aux mains des partisans de l’hérésie albigeoise, condamnée par Rome. Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, se veut-il son émule ? On se pose la question, vu son attitude face au coronavirus.

La diplomatie pour les nuls: "Dieu reconnaîtra les siens"
©AFP

"Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens", aurait ordonné le légat du Pape en 1209 lors de la reprise de la ville de Béziers (France), qui était tombée aux mains des partisans de l’hérésie albigeoise, condamnée par Rome. Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, se veut-il son émule

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet