Coronavirus: des binationaux bloqués au Maroc au cœur d’une querelle diplomatique

Le 14 mars dernier, le Maroc a décidé de fermer ses frontières pour limiter la propagation du coronavirus en évitant l’importation de cas de l’étranger, mais en évitant aussi que des personnes quittent le territoire marocain.

Coronavirus: des binationaux bloqués au Maroc au cœur d’une querelle diplomatique
©AFP

Le 14 mars dernier, le Maroc a décidé de fermer ses frontières pour limiter la propagation du coronavirus en évitant l’importation de cas de l’étranger, mais en évitant aussi que des personnes quittent le territoire marocain.

Une décision

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet