Insécurité au Haut Katanga : 500 policiers et militaires évacués

Insécurité au Haut Katanga : 500 policiers et militaires évacués
©Belga/AFP

Le gouverneur espère en retirer plus de sécurité pour sa province.

Le gouverneur du Haut-Katanga a remercié le président Félix Tshisekedi pour avoir fait évacuer près de 500 militaires et policiers "irréguliers" de cette province,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet