Le combat des avocats algériens pour les libertés

Pour exiger "l’indépendance de la justice", les robes noires entament ce mercredi une grève nationale.

Lawyers protest against Bouteflika's fifth term bid in Algeria
©BELGAIMAGE
Arezki Aït-Larbi, correspondant à Alger
C’est la goutte qui a fait déborder le vase d’un lourd contentieux entre les juges et les avocats. Le bâtonnier d’Alger, Abdelmadjid Sellini, a fait un malaise, jeudi dernier, à la suite d’une altercation, en pleine audience, avec le juge qui a refusé de reporter les plaidoiries comme le réclamait la défense. Il n’en fallait pas plus au Conseil de l’ordre des avocats pour...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet