Mali: le gouvernement des putschistes échappera-t-il aux sanctions?

Sept semaines après le “coup d’Etat des colonels” au Mali, Bamako a annoncé lundi soir la composition de son gouvernement “de transition”.

Mali: le gouvernement des putschistes échappera-t-il aux sanctions?
©AFP
Aux militaires et ex-militaires déjà en poste - le chef de l’Etat, le colonel-major en retraite Bah N’Daw; le vice-Président, le colonel Assimi Goita, chef de la junte putschiste; et le Premier ministre, le colonel...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet