Tshisekedi "prêt à mourir" pour la paix ? Un an plus tard, la promesse du président reste sans effet

Un an plus tard, la promesse de Tshisekedi à Bukavu reste hypothétique.

Esther N'sapu - Correspondante dans l’Est de la RDC
Tshisekedi "prêt à mourir" pour la paix ? Un an plus tard, la promesse du président reste sans effet
©AFP
"Notre combat sera celui de vous apporter la paix, une paix définitive, une paix nécessaire pour la stabilité de notre pays. Et cette paix croyez-moi, je suis prêt à mourir pour qu’elle soit une réalité."...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet