Troisième départ du gouvernement tunisien: nouveau révélateur de la crise politique

Le Premier ministre Hicham Mechichi a démis de ses fonctions le ministre de l’Intérieur. Un nouveau révélateur de la crise politique.

Troisième départ du gouvernement tunisien: nouveau révélateur de la crise politique
©AFP
Le limogeage du ministre de l’Intérieur, l’ancien avocat Taoufik Charfeddine, est le nouveau révélateur des tensions politiques au sommet de l’État tunisien, tout juste dix ans après la révolution du jasmin. Cet ancien avocat de Sousse et coordinateur de la campagne électorale du président Kais Saied a été démis de ses fonctions mardi par le Premier ministre Hicham...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité