Pour éviter le chaos au Congo, il est temps de commencer à préparer les élections de 2023

Un rapport s’inquiète du peu d’intérêt pour les réformes électorales à apporter en République démocratique du Congo, et donc de l’absence de préparatifs pour éviter la répétition du chaos des dernières élections.

Marie-France Cros
Pour éviter le chaos au Congo, il est temps de commencer à préparer les élections de 2023
©AFP
Le Groupe d’étude sur le Congo (GEC, associé à l’Université de New York), a publié ce 7 janvier un rapport (1) sur la réforme de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Il s’inquiète de l’absence...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité