Une mystérieuse nomination militaire par Tshisekedi fortement critiquée sur les réseaux sociaux congolais

Dénonçant une nouvelle "nomination tribale" par le président Félix Tshisekedi, les réseaux sociaux congolais s'émeuvent de ce qu'un "civil" ait été "bombardé général" et placé à la tête du Groupement des écoles supérieures militaires. Selon les informations obtenues par La Libre Belgique, il n'en va pas ainsi. L'histoire est cependant extraordinaire et ne peut sans doute survenir qu'au Congo.

Marie-France Cros
Une mystérieuse nomination militaire par Tshisekedi fortement critiquée sur les réseaux sociaux congolais
©AFP/DR