Au pied du mur, le pouvoir cherche un équilibre en Algérie

Otage des conservateurs islamistes, le Président tente de se rapprocher des "démocrates".

Au pied du mur, le pouvoir cherche un équilibre en Algérie
©MAXPPP
Arezki Aït-Larbi, correspondant à Alger
En s’accrochant à sa "feuille de route électorale", le pouvoir est au pied du mur. Après la présidentielle du 12 décembre 2019 et le référendum constitutionnel du 1er...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet