En Tunisie, le président s'est octroyé tous les pouvoirs: "Certains ont parlé de coup d’État, mais c'est plutôt une étape indispensable pour sauver la démocratie"

Les décisions du président Kaïs Saïed ont pour but de "corriger un système dévoyé", affirme l’ambassadeur de Tunisie en Belgique.

Kais Saied
©AP
Nabil Ammar est l’ambassadeur de Tunisie en Belgique. Nous l’avons interrogé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet