À Bukavu, une "attaque rebelle" qui pose bien des questions

Les habitants de Bukavu se sont éveillés cette nuit au son de coups de feu. Vers minuit, des rebelles encore mal identifiés ont attaqué un dépôt d’armes des FARDC (armée congolaise) près du centre-ville.

À Bukavu, une "attaque rebelle" qui pose bien des questions
Dans la matinée, l’armée congolaise a apparemment pris le dessus. Le gouverneur du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje, a indiqué qu’il y avait eu 9 morts, dont 6 assaillants et 3 militaires,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité