Un étrange tunnel découvert près de la résidence de l’ambassadeur de France à Tunis: "Le scénario est digne d’un film hollywoodien"

Une enquête est en cours.

La Marsa, Tunis.
La Marsa, Tunis. ©AFP
V.d.T.

La police tunisienne a annoncé, mercredi 3 novembre, la découverte d’un tunnel creusé dans une villa à proximité de la résidence de l’ambassadeur de France située à la Marsa, la banlieue chic au nord de Tunis. Rapidement, cette annonce a ravivé les inquiétudes concernant un potentiel danger terroriste dans un pays encore fort déstabilisé.

Descendu sur les lieux en compagnie du président tunisien Kaïs Saïed et la cheffe du gouvernement Najla Bouden, le ministre de l'Intérieur Taoufik Charfeddine a affirmé que la villa en question se trouvait à une cinquantaine de mètres de la résidence de l'ambassadeur de France, rapporte le site d'informations tunisien Business News. Les motivations de ceux qui se trouvent derrière ce chantier restent cependant encore floues. "Après vérification, il s'est avéré que parmi les personnes qui visitent la maison figure un individu connu pour son extrémisme", a néanmoins indiqué le ministre.

Une enquête en cours

"Le scénario est digne d'un film hollywoodien", a pour sa part commenté le journal d'État La Presse. "L'ambassadeur français est-il réellement ciblé par un acte quelconque ?"

Les rumeurs sur place vont bon train, alors que certains médias locaux évoquent un tunnel de 270 mètres, d'autres parlent d'un simple trou d'un mètre. Certains évoquent même une mise en scène du président afin de justifier les mesures sécuritaires actuellement en vigueur dans le pays. Des barrages ont été dressés dans la zone et une enquête est en cours pour faire la lumière sur cette affaire.

"Toutes les tentatives de toucher aux institutions de l’État ou à nos relations avec les pays frères et amis seront vaines, et nous ne laisserons pas ceux qui ourdissent des complots et servent les agendas obscurs de ceux qui tirent les ficelles en coulisses parvenir à leurs fins

", a tenu à rassurer le président Kaïs Saïed, qui s’est octroyé les pleins pouvoirs en Tunisie depuis le 25 juillet dernier.

Sur le même sujet