En Afrique du Sud, le parti de Nelson Mandela ne fait plus recette auprès de la jeune génération

Un nouveau revers électoral pour l'ANC, annonciateur d’une présidentielle ouverte en 2024.

La campagne des municipales a été marquée par un niveau d'abstention record.
La campagne des municipales a été marquée par un niveau d'abstention record.
Le parti au pouvoir en Afrique du Sud depuis la fin de l’apartheid, l’ANC (African National Congress), a enregistré son pire score en passant pour la première fois depuis les premières élections...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet