Un premier cas de variant Omicron détecté au Maroc, malgré la fermeture des frontières

Le Maroc a détecté son premier cas d'infection au variant Omicron du coronavirus, a annoncé mercredi le ministère de la Santé.

Un premier cas de variant Omicron détecté au Maroc, malgré la fermeture des frontières
©AP

"Ce premier cas de contamination par la nouvelle souche Omicron a été détecté chez une citoyenne marocaine dont l'état de santé est stable et ne suscite pas d'inquiétude", a précisé un communiqué du ministère diffusé par l'agence MAP.

La patiente a été placée sous supervision médicale dans un hôpital de Casablanca, la capitale économique du royaume.

Les autorités ont décidé de fermer les frontières aériennes et maritimes jusqu'au 31 décembre "afin de préserver les acquis du Maroc dans la lutte contre la pandémie".

Toutefois, le gouvernement autorise des vols spéciaux de rapatriement vers les pays étrangers et a entrouvert exceptionnellement ses frontières pour les Marocains bloqués à l'étranger au départ de trois pays (Portugal, Turquie et Emirats arabes unis).

Le 1er décembre, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait souligné que les interdictions générales de voyager n'empêchaient pas le variant Omicron de circuler.

Le ministère marocain de la Santé a exhorté mardi la population à respecter les mesures de prévention et à se faire vacciner pour éviter toute détérioration de la situation épidémiologique.

Cet appel intervient en réaction "à l'abandon, par un grand nombre de citoyennes et de citoyens, des principales mesures préventives du virus ainsi que suite à la tendance à la hausse de la courbe épidémiologique durant les deux dernières semaines", a précisé le ministère dans un communiqué.

Au Maghreb, la Tunisie a fait état de son premier cas du variant Omicron dès le 3 décembre, tandis que l'Algérie a rapporté son premier cas mardi.

L'OMS a averti mardi que le variant Omicron se propageait à un rythme inédit et exhorté les pays à agir rapidement pour freiner la transmission du virus.

Depuis que ce nouveau variant a été détecté pour la première fois en Afrique australe le mois dernier, il a été signalé dans près de 80 pays, selon l'OMS.